Marseille : Cœur Pro du Groupe Iliad

Marseille : Iliad fait de la ville le cœur battant de sa marque Free pro.

Par La Provence – Jean Luc CROZEL – Publié le vendredi 12 mai 2023 à 09:48

Thomas Reynaud, directeur général du groupe Iliad.

Marseille va devenir la capitale des offres Free pro à destination des entreprises, du groupe Iliad que préside Xavier Niel.

Le groupe Iliad que préside Xavier Niel et dont la marque phare est celle de l’opérateur Free qui a révolutionné l’univers de la téléphonie mobile, s’apprête à faire de Marseille sa capitale de ses offres Free pro à destination des entreprises. Le groupe qui il y a trois ans a en effet acquis la société marseillaise Jaguar Network, depuis devenue un des piliers de Free pro, vient en effet d’inaugurer dans la cité phocéenne son siège France et Europe pour cette activité.

Installé dans le quartier Euro méditerranée 2 avec un bâtiment de plus de 8.000 m², Free pro entend mener, à partir de ce lieu, une offensive sur le marché entreprises. Thomas Reynaud, le directeur général du groupe Iliad le dit le ouvertement : « Le chiffre d’affaires de Free en France s’élève à plus de 5,5 milliards d’euros. Celui de l’activité entreprise, c’est 200 millions d’euros. Il n’était que de 50 millions il y a quatre ans. Donc, nous enregistrons une croissance assez exceptionnelle. Cela est dû au fait que comme pour le grand public que nous avons conquis en bouleversant le marché avec des offres simples, innovantes et au juste prix, nous agissons à l’identique vis-à-vis du monde des entreprises. Nous souhaitons apporter là aussi un choc de compétitivité. Nous avons la volonté de doubler de taille tous les 18 à 24 mois ».

Iliad, via Free pro, se veut donc un acteur engagé de l’économie marseillaise, mais aussi de celle régionale. Présent dans la cité phocéenne depuis 15 ans, il y rayonne avec un réseau de 18 boutiques, une douzaine d’équipes de proximité et un datacenter. À ce jour, 96% des foyers sont raccordés à la fibre Free et 93,2% de la population couverte en 5G. Thomas Reynaud indique « que le nouveau siège va devenir un centre d’expertise européen » destiné aux marchés entreprises de la France, mais aussi de l’Italie et de la Pologne, les trois pays où Iliad opère en tant qu’opérateur européen.

L’ambition est donc de recruter pour atteindre le seuil des 1.500 emplois dans la ville (300 recrutements vont être concrétisés dans les 24 prochains mois) et surtout, de permettre à Free pro de se doter d’un second datacenter. « Le numérique est au cœur de nombre de problématiques et il n’y aura pas de puissance européenne numérique sans une souveraineté numérique. C’est une évidence », martèle Thomas Reynaud.

De quoi conforter Marseille et Provence-Alpes-Côte d’Azur comme second territoire d’implantation du groupe Iliad en France.

Lire la Source : https://www.laprovence.com/article/region/5603137535217815/marseille-iliad-fait-de-la-ville-le-coeur-battant-de-sa-marque-free-pro

Un RDV obligatoire selon le Protocole du cancer

Le RDV des un an. J’ai connu les 2 machines, Nautilus et Calypso. 3 minutes d’installation, 1 minute de bombardement de rayons photons (ça brûle), puis 3 minutes pour pouvoir s’en aller. Soit en gros : 10 minutes pour un patient simple et facile. Ce n’est pas toujours le cas, hélas pour le personnel de santé. Soit 5 patients à l’heure par machine. Soit un objectif de 100 patients par jour. Entre 3 et 5 personnels par machine. Ce n’est pas rien. L’organisation est minutieuse. Mon oncologue, un homme, un scientifique merveilleux, calme olympien qui explique parfaitement, le « storyboard« , a voulu me faire partager quelques vidéos de mon intérieur durant les fameuses minutes de bombardement. Comprenons : c’est extrêmement précis, à la molécule près. Toute l’organisation, qui coûte, à mettre tout en œuvre, une blinde. Il faut rentabiliser pour soigner un maximum de patients. Deux : on peut penser pour une stratégie parfaitement scientifique à mettre en ordre de marche. Une équipe médicale pour deux machines, et les soins de chimiothérapie d’une cinquantaine de personnels infirmiers et techniciens hospitaliers (femmes et hommes) souvent jeunes, car le rythme est minuté. L’ensemble entre dans un moule que l’on appelle « Le Protocole ». Il doit bien y en avoir plusieurs des protocoles. Particularité : le travail pour ces personnels est très soutenu et difficile. Dès qu’elles, les intervenantes, ont une minute ou deux, elles sortent pour en grillée une. Oui, là, où l’on traite les cancers, dont ceux de la gorge, elles fument. Gentiment avec compassion je leur ai adressé mon interrogation, incompréhension. Gentiment elles répondirent : « C’est trop dur, la concentration, la minutie, la cadence… Trop dure ! La pose cigarette cela nous permet de tenir ». Ces personnels, ces équipes, mon oncologue, je leur dois beaucoup, un mot : la vie. Ce matin, j’ai la visite des 1 an, cela prendra 15 minutes… Et alors ? Et alors ?

L’anciennement : il faut suivre le PROTOCOLE, parfaitement bien expliqué, à la lettre, la virgule…

Laissez moi le temps, moins d’une heure pour tout…

Bien le résultat de cette très courte entrevue, moins d’un quart d’heure : « Bon pour le service, RDV dans 1 an ». Déclaré en Rémission. Le RDV est déjà fixé en 2024. « Patience et longueur de temps ! »

« Le lion et le rat«  (Livre II, fable 11. 1668 ).
signifie qu’il est inutile de s’énerver lorsque l’on est confronté à une difficulté. Et qu’il faut au contraire faire preuve de patience et agir posément. Fable de Jean de La Fontaine

Vous avez un Protocole pour le traitement d’un Cancer, surtout : suivez à la lettre le PROTOCOLE. Vous serez en rémission.

Macron, TV, débordements en ville, dans le département

Allocution d’Emmanuel Macron : premiers débordements à Marseille

Par La Provence – A.S. – Publié le lundi 17 avril 2023 à 22:02 – Mis à jour 22:04

Sur son passage quelques manifestants ont mis le feu à plusieurs poubelles et éparpillé les déchets – PHOTO A.S.

Aussitôt le rassemblement s’est transformé en manifestation, les débordements n’ont pas tardé. Le cortège, désormais composé de près de 200 personnes et suivi de près par d’une dizaine de CRS, a pris la rue de la République, puis la porte d’Aix pour ensuite redescendre sur la Canebière.

Sur leur passage, quelques manifestants ont mis le feu à plusieurs poubelles et éparpillé les déchets sur les routes et voies du tramway, empêchant son passage.

Et aussi Vidéo : un concert de casseroles pour protester contre la réforme des retraites à La Ciotat

Et aussi Allocution d’Emmanuel Macron : la N113 bloquée un moment à Arles par une manifestation spontanée

Lire la source : https://www.laprovence.com/actu/en-direct/3486481665514415/video-allocution-d-emmanuel-macron-premiers-debordements-a-marseille

Marseille, Gare St Charles, voies occupées

Marseille: des manifestants envahissent les rails de la gare Saint-Charles.

Par MSN – BFMTV – Article de Johan Honnet – Publié le mardi 28 mars 2023 à 14:30

Des manifestants ont occupé les voies la semaine dernière. (Illustration) – © BFM Marseille Provence

Le trafic est interrompu sur le réseau SNCF : Une manifestation non-déclarée s’est dirigée vers la gare Saint-Charles de Marseille ce mardi après-midi en marge de la mobilisation contre la réforme des retraites. Plusieurs centaines de manifestants ont envahi les rails.

En conséquence, la circulation des trains est interrompue au départ et à l’arrivée de la gare.

Les manifestants avaient déjà envahi les voies de la gare Saint-Charles la semaine dernière.

Des dizaines de personnes s’étaient rassemblées pendant près d’une heure sur le site.

L’action avait, là aussi, perturbé la circulation des trains.

Lire la source : https://www.msn.com/fr-fr/actualite/france/marseille-des-manifestants-envahissent-les-rails-de-la-gare-saint-charles/ar-AA19aAR2?cvid=2e552bbe526b47c49467c2dd3124443a&ocid=winp2fptaskbarhover&ei=15#image=1

Rognac en Provence : Mardi 28 mars 2023

Un ciel bleu, calme et reposant, alors qu’à quelques centaines de mètres, d’ici, des grévistes, des syndicalistes ont bloqué l’autoroute A7, générant une circulation chaotique, des bouchons inextricables,  que l’on ne souhaite à personne.

Marseille : Mars 2023 – Mai 1968

Retraites : une manifestation spontanée réunit une centaine de personnes à Marseille.

Par MSN – Article de Le Parisien Publié hier samedi 25 mars à 23:51

Aucun débordement d’ampleur n’a été signalé. (Illustration) LP/Olivier Corsan – © Olivier CORSAN

Un rassemblement spontané : contre la réforme des retraites s’est élancé ce samedi soir à Marseille, réunissant une centaine de personnes selon nos confrères de BFM Marseille. Le cortège, composé essentiellement de jeunes, est parti dans le calme de l’église Saint-Vincent de Paul située en haut de la Canebière pour rejoindre le Vieux-Port avant de repartir vers le quartier de la Plaine. Malgré quelques slogans anti-police et une poubelle brûlée près de la Plaine, aucun heurt n’a été signalé avec les forces de l’ordre et aucun autre débordement n’a été constaté.

Des rassemblements sauvages : parfois émaillés, d’affrontements avec la police, ont été recensés depuis mardi, jour du rejet des motions de censure contre le gouvernement à l’Assemblée, dans toute la France. Jeudi, en marge de la neuvième journée de mobilisation contre la réforme des retraites, des heurts ont été recensés dans plusieurs agglomérations dont Paris, Rennes et Bordeaux, où la porte de la mairie a été incendiée. Peu de débordements ont été constatés à Marseille depuis le début du mouvement.

Lire la source : https://www.msn.com/fr-fr/actualite/france/retraites-une-manifestation-spontan%C3%A9e-r%C3%A9unit-une-centaine-de-personnes-%C3%A0-marseille/ar-AA194XIZ?cvid=e67b04c6cba844d0925a9b77e6e36b79&ocid=winp2fptaskbarhover&ei=18#image=1