Bonne nouvelle, belle surprise !

Ma tablette Samsung Galaxy Tab S3 SM-T825, avait rendu l’âme à son Dieu Coréen, il y a plus de 2 années.

Et comme ce fournisseur, n’avait pas tenu son engagement de m’accorder une remise de 50,00€, prévue à l’achat, j’avais pris sur moi de bannir ce fournisseur de mes données personnelles.

Le responsable commercial de l’époque, buté et obtus, m’avait perdu comme client. J’ai continué ma vie sans Samsung, plus un seul centime pour ce fournisseur et son responsable commercial qui devait avoir des embarras gastriques peut-être ? En deux ans, j’ai investi en matériel dans les 8.000,00€. Tu vois espèce de responsable commercial de mes deux, ce que tu as fais perdre à ta compagnie. Quel nul !

Cette nuit : j’avais cette tablette S3, sur une étagère du bureau qui me faisait peine. Alors : je la pris et l’ausculta à fond. Entreprenant une refonte maximale. Microsoft me fit quelques soucis, les embêtements habituels, pas moins. Finalement, cela se débloqua. C’était certainement Microsoft qui avait causé cette panne.

L’important cela fonctionnait et de façon normale. J’ai commandé une carte SIM 5G, chez mon fournisseur traditionnel. Je vais la recevoir en fin de semaine.

75e Pays visiteur : Wallis et Futuna

Nous accueillons avec un grand plaisir ce nouveau pays visiteur Wallis et Futuna. Bonnes visites, recherches et lectures, commentaires et Likes. Rendez-vous avec joie bientôt en ligne.

Autoroutes, faux, protéger Macron, Borne, Kohler ?

Beaune dénonce « un complotisme odieux »… sans démentir.

Par Marianne – Emmanuel Lévy et Vanessa Ratignier – Publié le mardi 23 mai 2023 à 19:15

Clément Beaune a préféré s’indigner du « complotisme odieux » qu’il a senti poindre dans l’interpellation lancée au gouvernement – Christophe ARCHAMBAULT / AFP –

Clément Beaune a été interpellé dans l’hémicycle ce mardi 23 mai 2023, à l’Assemblée nationale sur l’existence d’un faux élaboré pour protéger Emmanuel Macron, Élisabeth Borne et Alexis Kohler dans le dossier du plan de relance autoroutier signé en 2015, comme l’a révélé « Marianne ».

Le ministre des Transports n’a pas démenti.

Vous venez de parler du Secrétariat général du gouvernement, qui est sous l’autorité de la Première ministre et qui est composé de fonctionnaires dévoués, s’empourpre le ministre des Transports après l’apostrophe du député RN élu dans la Somme Jean-Philippe Tanguy, reprenant : « Je ne supporterai pas que vous jetiez le soupçon sur le Secrétariat général du gouvernement ».

Telle a été la réponse de Clément Beaune lors des questions au gouvernement à l’Assemblée nationale de ce mardi 23 mai 2023, alors qu’il suppléait Élisabeth Borne.

La Première ministre était en effet interrogée sur les révélations, par Marianne, de la plainte déposée auprès du Parquet national financier (PNF) et du tribunal judiciaire de Paris.

Lire la source : https://www.marianne.net/politique/autoroutes-un-faux-pour-proteger-macron-borne-et-kohler-beaune-denonce-un-complotisme-odieux-sans-dementir

Les cochons vietnamiens de Marignane ?

Par lechasseursfrançais.com – Isabelle LECA – publié le mardi 23 mai 2023.

Crédit photo : Evelyne Malfondet

Souvenez-vous, il y a un peu plus d’un an nous vous parlions de ces dizaines de cochons vietnamiens qui erraient en liberté dans une zone de Marignane depuis une quinzaine d’années. On aurait pu croire que l’intérêt porté par les grands médias nationaux changerait les choses, il n’en est rien, les cochons sont toujours là en liberté et les naissances sont nombreuses.

TF1, BFM, et les autres, tous s’étaient emparés du dossier des cochons vietnamiens de Marignane qui errent en plein milieu d’une zone industrielle, d’autres sont parqués dans un enclos d’une association de protection des animaux. À l’époque il était question de stérilisation pour réduire leur nombre, même la fondation Bardot s’était émue du sort de ces cochons et avait débloqué des fonds en 2021 pour castrer les mâles (décidemment notre BB nationale aime bien régler les problèmes avec la castration).

Gérard Guidice, Président du Groupe Cynégétique Marignanais, nous expliquais l’année dernière : « C’est devenu une véritable attraction depuis de nombreuses années, on vient en famille, avec les enfants pour nourrir ces petits cochons, c’est un peu une sorte de promenade, un parc animalier ». Et il s’inquiétait des conséquences sanitaires : « dans cette zone il y a des centaines de camions qui viennent de toute l’Europe, avec l’apparition de la PPA en Italie c’est quand même un peu une véritable bombe à retardement de laisser ces cochons sans aucun tracé sanitaire en totale liberté. Que va-t-il se passer si un jour une maladie arrive dans la zone ? ».

Mais depuis rien n’a changé, les caméras des télés sont parties, et ne sont jamais revenues. Nous avons reçu des photos prises il y a une semaine par une de nos lectrices, et les cochons sont toujours là. Gérard Guidice confirme : « je suis retourné vers le parc, des dizaines sont enfermés et beaucoup sont encore dehors et se reproduisent dans l’indifférence totale. Ils déambulent dans la ZI sur les routes dans les entreprises. Plusieurs traînent aux abords de la départementale et ils sont nombreux hors du parc censé les contenir ».

Lire la source : https://www.lechasseurfrancais.com/ruralite/que-deviennent-les-cochons-vietnamiens-de-marignane-80997.html

Note de l’auteur : C’est bien vrai et réel, nous étions 8, 2 voitures de 4, nous les avons remarqués deux, type sangliers, en sortant d’un commerce en ZI de La Palun à Marignane.